Marketrotters à LA : Les Studios Universal


Universal Studios @hollywood

En ce deuxième jour, aucune intention de relâcher le rythme de la veille! On est là pour en prendre plein la vue, et c’est clairement ce qui se passe à Universal Studios à Hollywood. Dès qu’on arrive, c’est parti mon kiki! On commence par Jurassic Park puis Transformers, vient ensuite le tour des Simpsons et des Minions, chaque attraction nous plongeant dans un univers 3D auquel sont associés sensations fortes et adrenaline rush. Waw waw waw! C’est juste génial.


Et ce n’est pas fini! Il est ensuite l’heure d’assister au show Water World qui recrée l’univers du film dans un énorme « bassin » où les cascadeurs nous livrent une prestation étonnante ponctuée d’explosions et de flammes et incluant même l’utilisation de jet skis et de bateaux à moteur. Nous montons ensuite dans un genre de train sur roues (bref ça n’a plus grand chose d’un train) afin de visiter les studios à proprement parler. Le « train » nous amène d’abord dans les rues qui bordent les studios intérieurs dont par exemple celui où est tourné l’émission The Voice. Il se dirige ensuite vers les studios en plein air qui incluent notamment la célèbre Wisteria Lane de la série Desperate Housewives, et une partie du décor du film Jaws (Les Dents de la Mer) utilisé également pour la série Arabesque. Mais comme à Universal Studios rien n’est jamais fait à moitié, nous passons également, toujours en tant que passagers du « train », par l’univers 3D de King Kong et celui de Fast and Furious, tout en étant secoués comme des pruniers pour notre plus grand plaisir.


Et voici le point d’orgue (à mon sens!) de ce parc fantastique: le monde d’Harry Potter. Ils y sont allés à fond à tout point de vue et notamment dans les décors: on se ballade dans les rues de Pré-au-Lard jusqu’à arriver au pied de Poudlard. Il est possible de faire du shopping chez Zonko’s, Honeydukes ou Ollivander's, de se prendre en photo devant le Poudlard Express avec le conducteur du train, de manger un bout aux Trois Balais, de retirer du cash à Gringotts, etc. Sans oublier les deux attractions phares: Flight of the Hippogriff, un petit rollercoaster assez sympathique, et Harry Potter and The Forbidden Journey, une attraction extraordinaire qui garantit des sensations autant physiques qu’émotionnelles pour les fans de la saga. Quand on sort de ce monde, on se sent encore un peu plus proche d’Harry et de ses amis. En tout cas dès que Poudlard ouvre ses portes, je m’y inscris !

Poudlard

En résumé : une journée inoubliable chez Universal. Et entre tous ces émerveillements nous dégustons de délicieuses curly fries chez Krusty Burger, une bièraubeurre au goût plus que particulier (je mentirais si je vous disais que j’ai apprécié…) dans le monde d’Harry Potter et un donut à Springfield. Miam! Tout est vraiment fait pour enchanter le client et s’assurer qu’il vit une expérience parfaite (ou pas loin…) et inoubliable, des files d’attente aménagées pour distraire (écrans, animations, décors, etc), au personnel serviable et souriant, en passant par les points d’eau disséminés partout dans le parc, le Wifi gratuit et l’application sympa. A nous d’en prendre de la graine!

bière-au-beurre

Et comme nous avons la chance d’avoir bénéficié d’une promotion, nous avons un ticket valable 2 jours. Le lendemain, nous revoilà donc sur le site d’Universal Studios, mais cette fois nous sommes en terrain connu! Au programme: les attractions qui nous ont plu le plus (Jurassic Park, Transformers et Harry Potter), la seule qu’on n’a pas eu le temps de faire la veille (The Walking Dead, où l’on évolue en marchant dans le monde des morts-vivants: au secours… That’s really scarry…) et un peu de shopping dans le parc.


En sortant, on flâne dans le Universal City Walk, un complexe en plein air où, encore une fois, tout est fait pour plaire au visiteur, entre décors somptueux, magasins à thème, cinéma, food court et restaurants divers. C’est là que nous découvrons les fameux popcorns de chez Popcornopolis, une enseigne entièrement dédiée à la vente de maïs soufflé aromatisé au cheddar, à la cannelle, à la noix de coco, au pain d’épice, pour ne citer que quelques goûts. Autant la plupart sont too much pour mon petit palais belge, autant leur version « sucré-salé » Kettle Corn est carrément addictive! Voilà encore de quoi inspirer ma créativité en cuisine et mes envies d’établissement culinaire.


La journée se termine par une agréable ballade en voiture sur le très célèbre Mulholland Drive avec ses tournants à gogo, ses points de vue sur la ville, ses chouettes maisons et ses magnifiques villas.

Références

http://www.popcornopolis.com/shop-our-flavor.html

http://www.universalstudioshollywood.com

http://www.citywalkhollywood.com