Marketrotters à LA : Premières impressions


Bon à savoir : Marketrotters est la boîte de marketing de mon amie Maite Grisard, avec qui Stardust Consulting travaille en partenariat. Elle m'a gentiment invitée à l'accompagner à Los Angeles, ce que je n'ai évidemment pas pu refuser!


Los Angeles. Qui n’a jamais rêvé de se rendre dans cette ville attirante autant par ses palmiers et ses rayons de soleil que par son dynamisme, son côté glamour et ses paillettes ?

Eh bien c’est là que nous sommes pour notre premier trip en tant que Marketrotters. Le but de ce voyage ? Observer, se laisser inspirer, rencontrer des gens d’horizons divers, prendre la température de ce qui se fait sur la côte ouest américaine, mais aussi, assister à la conférence Airbnb Open LA. Vous allez dire, quel rapport entre Marketrotters et Airbnb, cette plateforme qui propose de loger chez l’habitant presque partout dans le monde ? C’est simple: le côté créatif et entrepreneurial. Mais nous y reviendrons par la suite, la conférence ne débutant que demain.


Après un voyage d’environ 20 heures c’est ravies que nous arrivons à l’aéroport international de LA. Il fait plus de 20 degrés et le soleil est déjà couché depuis environ 17h00. Direction le comptoir de location de voiture pour prendre possession de la Dodge blanche qui va nous servir de ridependant les prochains jours. Nous nous rendons ensuite dans le quartier casher de South Robertson, au sud-est de Beverlywood, dans la chambre louée chez l’habitant via Airbnb. Nous sommes accueillies par Jess, une australienne très sympa qui travaille dans le milieu de la musique, et son compagnon Freddie. Assez crevées par le trajet, nous nous couchons tôt, heureuses de sentir déjà l’ambiance angeline nous gagner peu à peu.


Le lendemain on ne traîne pas à démarrer. Balade sur Hollywood Boulevardavec son walk of fame et ses étoiles au sol, dont certaines sections sont loin d’être glamours… Mais déjà une partie de la route est bloquée par la police et nous sommes obligées de contourner des tonnelles et autres installations. C’est le jour de la première mondiale de Vaiana (Moana en anglais), le petit dernier de chez Disney. Quelle chance de tomber pendant les préparatifs. Ca s’agite dans tous les coins et l’excitation est palpable. Où est-ce juste moi, étant une grande fan du septième art au sens large, qui suis excitée comme une puce ? Mais on ne verra rien, malheureusement, car ce n’est pas encore l’heure… Et on ne va quand-même pas attendre comme des groupies pour espérer voir, après vérification sur le web, passer Dwayne Johnson (ah oui quand-même… flûte alors…) ou Nicole Scherzinger… Il est temps de retourner à la Dodge et de reprendre la route!


Après Hollywood, direction l’observatoire Griffith, non seulement parce que c’est joli et que la vue sur LA y est à couper le souffle (le fameux Hollywood sign est visible), mais aussi car après tout, j’étais, suis et serai toujours une astrophysicienne. Malheureusement c’est lundi… et c’est fermé! Pas grave. On se balade, on profite des alentours, du soleil, du modèle (à l’échelle!) du système solaire gravé dans le sol et on est loin d’être les seules.


De cet observatoire, situé sur les hauteurs de LA dans le parc municipal du même nom, on se dirige vers Beverly Hills en passant par West Hollywood. Les rues sont larges, les maisons sont belles, les allées de palmiers sont enchanteresses. Tout est propice à être de bonne humeur. Et c’est là qu’on arrive « sur Rodeo Drive ma poule » comme dans ce film qui a bercé mon adolescence et celle de tant d’autres, Pretty Woman. On se gare et on se ballade. Avec mon Jeans et mes baskets dorées (oui oui, je les assume…), j’ai peur de faire tache, l’un de mes petits surnoms étant tachounette, ce ne serait pas impossible. Mais non! Tout le monde s’en moque. Même les conducteurs de Maserati, de Porsche, de Bugatti ou de Tesla. On en prend d’ailleurs plein la vue et plein les oreilles (c’est beaucoup trop bruyant une Maserati…). La rue est vite parcourue dans les deux sens. En effet, ce n’est quand-même pas ici qu’on va entrer dans les magasins pour faire du shopping…


Pas de répit dans cette première journée de découverte! Après un saut très court chez Jess et Freddie, nous repartons pour Santa Monica, ville côtière faisant partie de LA. Le soleil est déjà couché (attention aux cyclistes qui peuvent débouler de la gauche au dernier moment et se jeter sur votre voiture…), et c’est dans une atmosphère particulière que nous entamons notre visite de ce joli quartier bordant l’océan Pacifique. Entre piétonnier sur 3rd street, décorations lumineuses, sculptures végétales en forme de dinosaure, fête foraine sur la jetée, on s’y sent vraiment bien. Après une petite sangria en terrasse et un vegan burger, on rentre à South Robertson, crevées mais contentes!

Références:

https://www.google.com/maps

http://movies.disney.com/moana